mardi 30 mai 2017

La Fabrique à jus. {Tours}

A Tours comme ailleurs, il y a des lieux un peu hype, the place to be, où il faut aller pour suivre la tendance fooding du moment.



La Fabrique à Jus en fait parti.
(Ainsi que Le Court-Circuit, Ma Pause Burger, Baguels and coffee, Colombus cafe, Le Myah, Le café Marcel ... il y en a tellement ! Sur mon Instagram , je poste souvent des photos de ce que j'y mange/grignotte/bois ... )

Certains de ces lieux sont à la hauteur de leur réputation.
Mais parfois ...

Le cadre de ce bar à jus est fort sympathique,
beaucoup de fraicheur, tous ces fruits étalés donnent envie, vraiment.



Les alliances fruits/épices sont relativement astucieux et novateurs, mais rien de foufou.
Le jus que j'ai gouté était toutefois gourmand , bien équilibré au palais.

Mais sincèrement ... 3 ou 4 fruits mixés valent-ils les 4 e du verre de 30cl ?
Si encore, il s'agissait de fruits bio. Mais non.



Ils proposent également des boissons chaudes gourmandes, des salades, sandwiches ou soupes. Toujours dans l'esprit d'une cuisine healthy.



Je trouve donc le rapport qualité-prix légérement excessif. Du moins concernant le coeur de leur concept, c'est à dire les boissons fruitées. J'y retournerai peut-être, pour tester le reste.


www.lafabriqueajus.com
10 rue du commerce
Tours

dimanche 28 mai 2017

#Préparation Tour du Monde 1 : je pars où, quand, comment ?

J'ai commence une série de vidéo et d'articles sur la préparation de mon voyage, qui pourront être utile à toute personne qui souhaite faire un tour du monde ou un voyage multi-destination.

Par exemple : comment acheter un billet d'avion moins cher.
Prochain article en cours de rédaction : la to-do list des démarches à effectuer avant le départ (rdv médicaux , formalités administratives, planning d'organisation ... )

Première vidéo : je vais où ?




Et, comment je comptais voyager. Comptais ... car au fil de la préparation, ma vision a un peu évolué. Je vous en reparlerai plus tard.






[Précision : il ne s'agit pas d'un tour du monde; certes je traverserai le globe de part en part, mais je ne fait que 5 ou 6 pays.
Mais la méthode et les démarches qui précedent sont sensiblement les mêmes.]



jeudi 25 mai 2017

Astuces pour payer vos billets d'avion moins cher.

En préparant mon voyage (Amérique Latine et Asie du sud-est) (j'en parle un peu sur ma chaine Youtube ) qui se déroulera sur mes 6 mois de congès sabbatique, j'ai pu relever plein d'info pour éviter de payer trop cher ... et des tas d'astuces pour éviter les galères.



☆ Combien de temps en avance ?
En moyenne, soit : 5 à 6 mois avant,
Soit 1,5 à 2 mois avant.



☆ En dernière minutes ?
Pourquoi pas, si vous êtes flexible sur le lieu et les dates.  Sur des sites comme voyage pirates, il y a apparement de bonnes affaires.


☆ Quels jours de la semaine ? A quelle heure ?
Le mardi ou le mercredi, en pleine nuit.
Il semblerait que de 14 à 16h, sur ces deux même  jours, les prix soient intéressants également .


☆ Quels meilleurs jours pour décoller ?
Surtout pas le week-end !
Du mardi au jeudi, donc.

☆ Par quel site passer ?
Des comparateurs de vol.
J'utilise skyscanner  et Momondo, qui souvent me redirigent vers Gotogate.
Il y a aussi Kawak et Google Flight.
Algofly a également bonne réputation.
Et il a une option intéressante, qui permet d'obtenir le prix exceptionnellement bas / moyen / élevé du vol souhaité. Histoire de savoir si on fait une bonne affaire en cliquant sur acheter.



☆ Comment utiliser ces comparateurs ?
- Dans la case départ et destination, saisir
"Tout aéroport "  (ou : aéroport à proximité) d'une ville,  voire, le pays entier (vous n'y pensiez peut-être pas, mais partir de Lyon plutôt que de Paris, en prenant un blabla car pour vous rendre à l'aéroport, ca peut vous faire économiser sur le vol).


- Positionner des alertes sur les sites.
Vous recevrez un mail lorsque les prix baisseront.

- Activer l'option "voir les prix sur tous le mois",ou "mois le moins cher",  si vous avez une marge de flexibilité.
Sur deux jours d'écart, ca peut aller du simple au triple.

Mieux vaut partir le 9 novembre que le 4 ou le 10 !

Si flexible sur le lieu :

☆ Comparer par vous même :
Une fois votre vol choisi, allez vérifier sur le site de la compagnie que ce n'est pas moins cher.
Si il y a seulement quelques euros d'écart,  je préfère éviter de passer par l'intermédiaire. En cas de litige, je me dis que le service après vente de la compagnie sera plus fiable/efficace.

A savoir : la réduction affichée correspond souvent à la taxe d'aéroport. Sur un Barcelone-Buenos Aire : 30e.

Vigilance : lors de vos recherches, les comparateurs de vol font souvent resortir E-dreams avec des prix imbattables.
Par exemple, 33e un Paris-Barcelone, alors que les autres affichaient entre 45 et 50e (mais 60e directement sur le site d'Air France).
Lorsque vous faites votre réservation, la promo de 30e est supprimée si vous avez une autre CB qu'une mastercard.



☆ En vrac, quelques autres astuces, et petites choses utiles à connaitre pour éviter les mauvaises surprises :

- Se mettre en navigation privée pour effectuer vos recherches.

- Supprimer l'historique de navigation et les cookies, ou achetez sur un ordinateur différent de celui que vous utilisez habituellement (autre adresse IP).

- Acheter son vol avec la même carte bancaire que celle que vous aurez sur vous lors du voyage ( ex : si renouvellement de la CB car arrivé a échéance, pensez à amener votre ancienne carte avec vous !).
La compagnie pourra vous la demander pour vérifier qu'il n'y a pas eu fraude.

- Assurez-vous d'avoir les visa nécessaires (également pour des escales, notamment le formulaire ESTA pour les USA), même si dans la majeure partie des pays, vous pouvez le faire "on arrival".


- si aller simple,  (notamment si vous partez plusieurs mois, sans connaitre la date et / ou le lieu de départ de votre retour) pensez à une solution de secours si on vous demande une preuve de sortie de territoire. (réservation annulable ou location de vol, une résa de bus frontalier, train ou preuve d'hébergement dans le pays suivant de votre parcours.)
Ca vous évitera d'être empêché d'embarquer, ou que la compagnie vous force à acheter un vol de sortie.

- Vérifier que l'AR n'est pas moins cher que l'aller simple. Si si, ca peut arriver.

- vérifier qu'il n'y a pas de changement d'aéroport au sein d'une même ville lors d'une escale. Ou alors que vous avez suffisement de temps pour ce faire.

- Relever les prix sur quelques semaines avant la date où vous avez prévu d'acheter vos billets.

- Décomposer son vol (achat par escale).
Mon vol Paris- Buenos Aires, avec une escale à Barcelone, était proposé à 528e sur Skyscanner.
Le vol Paris-Barcelone à 45e,
Le vol Barcelone-Buenos Aire à 395e.
Mais ! En passant par une centrale de résa grecque ayant des avis négatif...
Prix suivant : 418e, via GoToGate.
Mais comme sur le site de la compagnie, le vol était à 419e ...

Donc !
419+45 = 464e.
Au lieu de 528e.
Economie de 64e, et ça aurait pu être de 94e si je n'avais pas été froussarde.

Vous vous dites que 65e, ce n'est pas grand chose. Que j'ai perdu 3h à faire mes comparatifs, pour 65e !
Oui, mais 65e, c'est 6 nuits en auberge de jeunesse.
Ou  le coût de la vie de 3 jours en Asie. Ou d'une bonne journée en Argentine ...


Ha oui, si vous décomposez votre vol, assurez-vous d'avoir 3 ou 4h d'escale : vous allez devoir procéder à nouveau au check-in (enregistrement) (ca peut être rapide si vous le faite en ligne ou aux bornes, pour retirer votre carte d'embarquement (bording pass)), et au contrôle des douanes.



J'espère avoir été exhaustive dans la synthèse de tout ce que j'ai pu relever comme info sur le sujet, et surtout, que cela vous sera utile !

Pour ma part, j'ai booké mon vol pour l'Argentine !
Je réserverai les autres vols au fur et à mesure.

Tu peux cliquer ici : pour en savoir plus sur mon voyage.    ☺





mercredi 17 mai 2017

Deliveroo : manger comme au resto, mais chez soi [Le Beyrouth]

J'adore manger au resto. Mais j'aime bien aussi flemarder devant un plateau Tv.
Il m'arrive aussi de ne pas avoir envie de cuisiner.
Mais je suis parfois lassée du choix "pizza burger sushi" des livraisons à domicile, d'autant qu'il y a souvent un minimum d'achat à 15e, que je n'atteind jamais si je veux manger seule.

Alors j'avoue que lorsque Deliveroo m'a proposé de tester leur service qui est arrivé sur Tours en mars dernier.



Le principe est simple : on renseigne son adresse et il nous est proposé un panel de restaurants partenaires. Pizza sushi burger, certes, mais aussi indien, traditionnel , asiatique... c'est la plateforme qui se charge de récupérer la commande et de le faire livrer.


Une estimation du temps est indiquée et malgré qu'on ai commandé un samedi soir, jour d'affluence, le délai a été respecté.

On a choisi Libanais, du restaurant le Beyrouth, 26 rue Colbert.



Les plats arrivent dans de grandes barquettes.
Les mezzés chauds étaient encore fumants :


Assortiment de mezzé





Assiette de grillades




C'est bien garni, et on a à peu près retrouvé ce qu'on avait commandé. En fait, la tartinade rouge, je crois que c'était bonus.
Les falafels étaient excellents, les tartinades aussi.
Bien aimé la brochette de kefta aux épices bien dosées, mais le poulet et la fatayer étaient plutôt sec.

Dans l'ensemble, je suis satisfaite de ce premier essai, on ré-itérera ☺


jeudi 11 mai 2017

Parcours pour visiter Orléans en 2 jours. #CityBreak 2

Le mois dernier, je suis partie visiter Orléans, un peu au dernier moment (décidé la veille pour le lendemain).

Arrivée à 10h.
Depuis la gare j'ai rejoins le centre :

Place du Martroi, statue Jeanne d'Arc.
La rue royale, qui mène à la :

Cathédrale

Hôtel Groslot, l'ancienne mairie. Visite gratuite :



Puis déambuler dans les rues, ne pas réellement se perdre car ce n'est pas très grand.
Arpenter le parc de la charpenterie qui surplombe la Loire,
se mettre en appétit en se promenant aux Halles Châtelet.

Voila pour la visite de l'hyper-centre, tout est concentré dans un le carré, bien visible sur une carte (sous le pointeur rouge) :




Tout cela nous amène à midi.
Trouver un resto.
J'ai arreté mon choix sur La Mangeoire, je vous en parle en long en large dans un précédent article.


14h, visite du FRAC, le centre d'art comtemporain.



Il n'y avait que l'exposition permanente et l'entrée était donc gratuite. Ce fut ... rapide, car une seule salle, un seul thème : l'architecture.

Direction le parc Pasteur. J'y suis restée 2h, à lire et lézarder au soleil.

17h30, retour place du Martroi. Marché gourmand et bourse au livre.
Fin du parcours, j'ai ensuite passé la soirée avec des amis.



Jour 2 :
10h Visite du musée des beaux-art.

J'ai vraiment beaucoup aimé.
On commence par le sous sol, l'art contemporain.
Ce qui est perturbant car c'est géneral en fin de parcours dans les musées.
Puis de nombreuses oeuvres, j'ai trouvé le fond plutôt  variés et certaines mises en valeur assez époustouflantes :






Art contemporain


A.Rodin. L'ombre.
E.Delacroix. Tête de vieille femme.

A.Brune-Pagès. Jeune femme à genoux.

Une bonne heure dans le musée, puis direction le Parc floral de la source, accessible en 20 minutes par le tram (ligne A, direction La Source).

Parc payant, 6e tout de même.
Très bien entretenu, 4 parcours aux thématiques végétales diversifiées . Tout n'était pas en fleur; allez-y fin mai / début juin, ca doit être magnifique.
Une modeste serre aux papillons, une mini-ferme, un petit train.





Je m'y suis promené pendant une heure puis je me suis allongé dans l'herbe 1h30, avant de retourner à la gare.

Donc, Orléans.
Plaisant, mais clairement, une journée peut suffire. J'ai pris mon temps, et je pense avoir visité l'essentiel.

Tu me conseilles quelle ville, pour mon prochain citytrip ?

La dernière fois, c'était à Toulouse.
Les prochains articles #CityBreak, ce sera en Italie ☺



mercredi 3 mai 2017

Film : Les Gardiens de la Galaxie, vol.2

Une nouvelle chronique de film !
Ca faisait longtemps. J'ai hésité à l'inclure dans mon Challenge cinématographique ...
Finalement , non, car ce n'est pas un film que j'aurai été voir si je n'y avais pas été conviée.



Il s'agissait d'une projection privée par Orange, je ne pouvais pas refuser.
On s'est empressé de visionner le premier opus. Je me suis ennuyée. Les scènes de combat dans l'espace m'ont parue longue, l'intrigue stagnait et était de peu d'intérêt. Heureusement qu'il y avait cette touche d'humour dans les dialogues pour rehausser tout ça.

Du coup ... c'est avec quelques à priori que je me suis rendue dans la salle obscure.



Pour au final, être agréablement surprise.
Je ne me suis pas lassée malgrè les 2h20 de film, il y avait une vrai histoire, disons un fil rouge davantage construit que dans le premier,  et davantage de rebondissements.
Toujours l'humour décalé qui a fait le succès de ce Marvel, et la suprême mignonnitude de bébé groot.



Certes, le final est bourré de clichés.
Oui, l'ensemble est  "juste"  (et seulement) distrayant.
Mais on en attend pas tellement davantage d'un film de ce genre, et il remplit plutôt bien son rôle .